La chanteuse de São Paulo Nina Girassóis est connue et célébrée sur la scène indépendante à São Paulo depuis quelques années. L'une de ses chansons les plus connues, «Sangue Vermelho», à partir de 2017, s'est imposée parmi les collectionneurs de vinyles du Brésil et d'Europe, faisant de l'album une rareté.

En pleine pandémie, le travail de l'artiste franchit à nouveau les frontières, se traduisant par une connexion avec le label français Dubquake, l'un des plus importants de la scène indépendante européenne.

«Heavyweight Sound» présente la voix de Nina et la production du DJ, producteur de musique et chercheur Paulera. «Les paroles de cette chanson ont été écrites il y a près d'une décennie et restent plus actuelles que jamais, non seulement en relation avec le climat économique et social au Brésil, mais dans le monde entier», explique Paulera, qui a composé et produit la chanson en 2012. Le mixage a été réalisé par Rico OBF au Dubquake Studio (Rhône-Alpes, France) en 2020.

fr_FRFR